Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  La e-letter n°10 du tourisme fluvial est en ligne
Grands projets

Renseignements pratiques

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 20 septembre 2012

En direct du chantier

Les travaux de défenses de berges ont été notifiés en septembre 2011 au groupement Ghent Dredging et Soetaert. Ils sont en cours depuis le début de l’année sur le bief de Comines, entre le pont SNCF de Quesnoy et la confluence avec la Lys. Cela s’est traduit sur le bord du canal par un débroussaillage des berges et un déblaiement des enrochements qui ont été remontés hors eau. Les palplanches sont placées dans des guides par des grues avant d’être vibrofoncées.
Les prochaines étapes consisteront à recéper les palplanches à 1 m sous l’eau avant de replacer les enrochements et de recharger si nécessaire.

Ces mêmes travaux seront ensuite menés sur le bief de Quesnoy et le bief de Grand-Carré.
Le marché de confortement des ouvrages a également été notifié en septembre 2011 à l’entreprise Bouygues TP régions France. Les travaux sont en cours depuis mi-avril.

Actuellement, le battage des palplanches est en cours sous les passerelles Ory et République et sous le pont Léon Jouhaux. Ces 3 ouvrages permettent de franchir la Deûle entre Lille et Lambersart.

Dans le même temps, les travaux de suppression de l’alternat de Marquette se poursuivent. Une partie des bâtiments a été démolie, pouvant laisser la place aux services de l’Institut National de recherches Archéologiques Préventives qui vont s’assurer que les terrains ne recèlent aucun vestige.

Avant_demolition_batiment_Marquette_cle2bebb7.jpg  en grand format (nouvelle fenêtre)
Avant_demolition_batiment_Marquette_cle2bebb7.jpg
Avant la démolition des bâtiments à Marquette
Apres_demolition_batiment_Marquette_cle2264cb.jpg  en grand format (nouvelle fenêtre)
Apres_demolition_batiment_Marquette_cle2264cb.jpg
Après la démolition des bâtiments à Marquette
Foncage_sous_pont_cle228511.jpg  en grand format (nouvelle fenêtre)
Foncage_sous_pont_cle228511.jpg
Fonçage sous pont
Alignement_Palplanches_cle7c4ae4.jpg  en grand format (nouvelle fenêtre)
Alignement_Palplanches_cle7c4ae4.jpg
Alignement des palplanches grâce à la mire
Palplanches__en__cours_foncage_cle71f76d.jpg  en grand format (nouvelle fenêtre)
Palplanches__en__cours_foncage_cle71f76d.jpg
Palplanches en cours de fonçage
Gros_Plan_Mouton_cle15e229.jpg  en grand format (nouvelle fenêtre)
Gros_Plan_Mouton_cle15e229.jpg
Gros plan sur le "mouton" qui permet d’enfoncer les palplanches


Calendrier à 3 mois des travaux

Acteurs

Maître d’ouvrage de l’opération : Voies navigables de France.
Maître d’ouvrage délégué : direction régionale du Nord - Pas-de-Calais de VNF.
Conducteur d’opération : Service de Maîtrise d’Ouvrage NPdC de VNF
Maître d’oeuvre : Artelia
Coordonnateur SPS : Présents
Entreprises : Ghent Dredging / Soetaert pour les défenses de berges
Bouygues TP régions France pour le confortement des ponts
Arcelor - Mittal pour la fourniture de palplanches

Pour tous renseignements :
Direction régionale du Nord - Pas-de-Calais de VNF
37, rue du Plat
59 034 Lille
Tél. : 03 20 15 49 70
Fax : 03 20 15 49 71
Messagerie : SN-Nord-PdC@developpement-durable.gouv.fr

Financement

Montant total de l’investissement : 53 000 000 € TTC
Coût total de la défense de berges : 17 200 000 € TTC
Coût total du confortement phase 1 (5 ouvrages) : 1 600 000 € TTC

Opération financée par l’État et la Région Nord - Pas-de-Calais au travers du Contrat de Projets 2007-2013 et avec la participation financière de la Commission Européenne.