Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  La e-letter n°10 du tourisme fluvial est en ligne
Environnement Développement durable
 

Maintenance et entretien

Les principaux travaux de maintenance et d’entretien concernent les ouvrages (écluses, barrages et ponts), les canaux eux-même et les chemins de service, appelés spécifiquement "chemins de halage".

Les travaux de maintenance, de restauration et d’entretien sur le réseau
Cliquer sur ce lien pour visualiser les travaux en cours. La page s’ouvre dans une nouvelle fenêtre.

Ouvrages

Les écluses et les barrages sont les principaux ouvrages du réseau.
-L’écluse permet de compenser les différences de niveau des rivières. C’est un sas à deux portes. La section de canal entre deux écluses s’appelle le bief.
-Le barrage est utilisé dans la navigation fluviale comme retenue d’eau. En faisant varier l’ouverture des vannes, cela permet d’assurer le niveau d’eau nécessaire à la navigation, appelé NNN (Niveau Normal de Navigation).
-Les ponts qui franchissent le réseau peuvent être fixes ou mobiles (basculants, levants ou tournants)

Canaux

Le réseau emprunté par la navigation est composée de rivières et fleuves. Éléments naturels des territoires, ils charrient alluvions et particules en suspension. Lors de leur passage, les hélices des bateaux les déplacent et les emmènent dans leur sillage. Ces particules se déposent ensuite au fond du canal.
Pour éviter l’engorgement, il est procédé régulièrement à des dragages de ces sédiments.

Berges

Élément de liaison entre la terre ferme et le canal, les berges sont indispensables. De plus en plus réalisées et aménagées de manière naturelle (lorsque les emprises du terrain le permettent), les berges nécessitent une surveillance constante pour repérer les désordres éventuels (fuite, infiltration, affaissement ou destruction), et de manière à mettre en action les moyens nécessaires à leur remise en état.

Chemins de halage

A l’origine utilisés pour tracter les péniches avant l’arrivée des moteurs à vapeurs, ils font partie du paysage du canal. Ils permettent l’accès aux écluses et ouvrages du réseau.
Tous ne sont pas ouverts au public !

Tous ces éléments nécessitent d’être entretenus pour assurer la meilleure qualité de service à l’usager.