Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  La e-letter n°10 du tourisme fluvial est en ligne
Plaisance Tourisme
 

Aménagements touristiques de la voie d’eau

La voie d’eau constitue un atout indéniable pour le tourisme fluvial, la politique « Trame Verte », le renouvellement urbain et les pratiques des loisirs verts et sportifs.

Pour ces dernières par exemple, des chemins de randonnées pédestres et cyclistes ont été aménagés sur les berges de la Lys, de la Deûle, de la Sambre et de la Scarpe. Cette coopération étendue jusqu’au Hainaut, dans le cadre de programmes européen Interreg, marque le développement transfrontalier du tourisme fluvial en boucles et réseaux.

La réouverture des canaux délaissés à la navigation de plaisance peut favoriser le renouvellement urbain et la pratique des loisirs « verts et bleus » comme les canaux de la moyenne Colme ou de Neufossé et l’ancien canal de Mons à Condé qui desservent les villes fortifiées de Lille, Bergues, St Omer et Condé.

Voici les orientations prises par la Direction Territoriale du Nord-Pas de Calais pour développer le tourisme fluvial et le développement local.

  • Implanter des ports nautiques et haltes nautiques le long de la voie d’eau
  • Mettre en œuvre un réseau d’embarcadères
  • Réaliser des circuits touristiques
  • Améliorer les prestations aux plaisanciers
  • Réaliser un schéma régional et européen de vélo route-voie verte
  • Aménager des chemins de service en espace de détente
  • Créer des espaces de loisirs et de pêche