Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  La e-letter n°10 du tourisme fluvial est en ligne
Espace presse

31 mai 2018 - Lancement confirmé des travaux préalables à la réouverture de l’axe Sambre à la navigation en 2020

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 31 mai 2018

Conclusions du comité stratégique du 25 mai 2018 à Guise.

En décembre 2015, l’ensemble des intercommunalités de l’axe Sambre et le Département du Nord signaient, avec l’Etat, VNF et Réussir notre Sambre, une charte visant à nouer un partenariat durable et original. Ce partenariat prévoit un partage des charges futures d’exploitation de l’axe Sambre à compter de la réouverture à la navigation. Les deux ponts-canaux de Vadencourt et Macquigny dans l’Aisne avaient été fermés à la navigation pour des raisons de sécurité en 2006, empêchant depuis le transit des plaisanciers du Benelux vers l’Ile-de-France.

Les collectivités se sont engagées à abonder le budget de VNF sur la Sambre à hauteur de 845 885 € par an pendant 20 ans. Le coût d’exploitation est évalué à 2,3 M€ par an pour la manoeuvre et l’entretien courant des 190 km de voies d’eau et 56 ouvrages répartis entre la frontière Belge à la jonction avec l’Oise.

L’accord de 2015 a pu être conclu grâce à la signature des Contrats de Plans Etat Région, avec les Régions Picardie et Nord-Pas-de-Calais, le Département de l’Aisne faisant également partie du tour de table financier, qui abonde le financement des 12 millions d’euros de travaux nécessaires à cet ambitieux projet, vecteur de développement économique et d’emplois dans le secteur du tourisme (emplois potentiels autour de la plaisance et de ces ports, mais aussi autour du développement des véloroutes voies vertes le long de l’axe Sambre).

La seconde réunion du comité stratégique de la Sambre, inscrite au Protocole, s’est tenue ce vendredi 25 mai à Guise (02) et a été l’occasion pour l’ensemble des partenaires de faire le point sur l’opération. Le nombre d’élus locaux présents aux côtés de VNF a démontré que l’attente du territoire était toujours aussi grande.

De son côté, VNF a annoncé les premiers travaux sur les écluses de l’Aisne pour le dernier trimestre 2018 et indiqué la réévaluation du coût d’objectif, ce qui impliquera une révision des financements dans le cadre du contrat de plan État-Région.

L’Association Réussir notre Sambre
est quant à elle revenue sur l’évènement du 8 avril - Les Escales sur la Sambre - qui ont rassemblé pas moins de 500 participants, dans 14 communes, le long des 116 km.